Les maires doivent ils avoir accès à la liste des fichés S de leur commune ?

27/03/2018

Depuis 2015, nous constatons que les auteurs d'attentats terroristes en France, ou leurs complices, avaient majoritairement un point commun : ils faisaient l'objet d'une surveillance au titre du fichier des personnes recherchées, dans la sous-catégorie S.


Pensez vous utile que les maires, qui en font la demande aux préfets, puissent avoir accès à la liste des personnes fichées S sur le territoire de leur commune en étant tenu à une stricte confidentialité, sur le modèle de ce qui se fait dans d'autres pays européens ?


> Cliquez ici pour réagir et donnez votre avis !

Vous devez vous connecter à votre compte La France Audacieuse pour participer. Pas encore membre ? Cliquez ici pour adhérer gratuitement et créer votre compte.

D'autres articles