À Reims, la mise en place d'une mission permanente dédiée au mécénat

9/05/2018

Le Maire de Reims Arnaud Robinet agit pour la développement de la culture dans sa ville en encourageant l’investissement privé ! Une proposition qui s’inscrit dans la troisième thématique de notre Livre Blanc : Des territoires attractifs pour les entreprises, l’innovation, le bien-être et la culture.

 

Pouvez-vous nous présenter une innovation locale que vous avez portée ?

La mise en place au sein de la collectivité d’une mission permanente dédiée au mécénat.

Cette initiative vise à augmenter la participation des acteurs privés à la vie de la cité, à favoriser le développement d’une culture du mécénat, à offrir un pôle ressources et à assurer la transparence des partenariats noués. Elle s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises.

En six ans, la ville a réussi à engager près de 180 mécènes et à accompagner 90 projets.

Depuis 2014, 1,8 millions d’euros ont été apportés par le mécénat afin de valoriser le patrimoine rémois.

Projet emblématique : la rénovation et remise en eau de la Fontaine Subé en 2016, l’un des monuments les plus importants de la ville. Un projet (650 000€) presque entièrement réalisé (94%) grâce au mécénat : financier d’une part, mais aussi du mécénat en nature et en compétence.

Quelles sont les défis auxquels elle répond ?

Notre pays connaît une raréfaction de l’argent public. Par ailleurs, notre société connaît à la fois une faible implication des citoyens dans la vie de la cité mais les habitants conservent une fierté citoyenne pour leur ville. Nous avons donc cherché à soutenir notre attractivité culturelle tout en tenant compte de ces problématiques. 

Quels étaient ses objectifs ?

Accroitre l’attractivité de la ville, participer à la restauration et la protection du patrimoine, fédérer les acteurs du territoire et faciliter le lancement de projet.

Avec quels moyens ?

Un équivalent temps plein au sein de la Mission « mécénat et financements extérieurs » rattaché à la direction des finances de la Ville de Reims

Le site internet de la ville, qui offre un portail consacré au mécénat, permet aussi de prendre connaissance des appels à financement de projets et renvoie les internautes vers la plateforme de la Fondation du Patrimoine où ils peuvent participer à la souscription publique. 

La ville a mis en place des contreparties : goodies numériques, invitation à l’inauguration des monuments, visites VIP des chantiers, plaques près des monuments ou mur numérique des donateurs. Elles contribuent à une démocratisation culturelle et à attirer de nouveaux publics vers la culture et le patrimoine local.

Avez vous reçu un prix pour cette initiative ?

Prix du mécénat populaire 2016 dans la catégorie « mobilisation numérique » pour la restauration de la porte de Mars, classée monument historique.

 

Retrouvez toutes les mesures du Livre Blanc des Territoires Audacieux ici !

D'autres articles

Nos propositions dans le Grand Débat national : les maires reviennent enfin au centre de la République

Depuis sa fondation, La France Audacieuse porte la voix des territoires et alerte les institutions pour que les élus locaux soient mieux entendus à l’échelon national. Nous sommes satisfaits de consta...

La France Audacieuse demande au gouvernement de maintenir la suppression totale de la taxe d’habitation

Communiqué du 8 janvier 2019Pour la France Audacieuse, le gouvernement doit respecter son engagement de supprimer totalement la taxe d’habitation. Un rétropédalage provoquerait des inégalités fiscales...

Luc Bouard: « Le gouvernement a l'occasion de redessiner le contrat social »

Le Point : voir l'article en ligneLuc Bouard, maire (LR) de La Roche-sur-Yon, espère que le grand débat national permettra de dessiner un projet commun, avec les élus locaux.Maire de La Roche-sur-Yon...

Donnez votre avis : participez à notre consultation numérique.

Forte de la représentativité de ses élus et de ses maires, La France Audacieuse incarne la voix des territoires. Par son travail de propositions, elle démontre que chaque jour des innovations et des d...

Christian Estrosi : "La sortie de crise passe par les élus locaux, qui ont les mains dans le concret."

Retrouver l'interview complète sur www.lepoint.fr Extraits de l'interview : « Avec ce genre de mouvement, quelqu'un de totalement pacifique peut s'auto-motiver, s'échauffer au contact d'autres et dev...