Fontainebleau - Déclaration du 29 août 2021

29/08/2021

Nous sommes des élus de la droite et du centre, issus de tous les territoires. Nous incarnons la première génération de Maires n’ayant aucun représentant au Parlement. Nous sommes pleinement Maires. Cette liberté, cette indépendance nous permet de mener nos mandats en dehors de toute contingence partisane. Nous avons des valeurs, des convictions, mais l’intérêt général prime dans nos décisions locales sur les logiques d’appareils.Nous combattons tous les extrêmes, et en toutes circonstances.


Là où il y aurait une menace du Rassemblement national nous serons toujours engagés en faveur d’un rassemblement républicain permettant d’éviter que notre pays soit confronté à des dérives dont les conséquences économiques, sociales et internationales seraient dramatiques.


Depuis plus d’un an et demi nous sommes confrontés à une crise sanitaire qui a aggravé la situation économique, sociale, écologique, industrielle, et quelque fois sécuritaire qui n’avait déjà cessé de se dégrader depuis 30 ans dans notre pays.Aux avant-postes de cette crise, nous avons tous fait le choix de privilégier l’anticipation, l’agilité, l’innovation pour mieux protéger nos concitoyens, et de travailler avec les services de l’État en dehors des polémiques stériles.


Force est de constater que le Chef de l’État nous a souvent consulté pendant cette crise. Là où l’État dans ses compétences régaliennes n’était pas en mesure de répondre à toutes les urgences, il s’est appuyé sur des collectivités lorsqu’elles étaient volontaires au même titre que les nôtres. Cette crise n’est pas terminée. Nous ne nous engagerons pas hâtivement dans une campagne présidentielle qui, pour l’heure, est loin d’être l’urgence de nos concitoyens.


Acteurs de nos territoires, riches des enseignements de ces crises, nous serons forces de propositions dans les semaines à venir pour que s’opère une nouvelle organisation territoriale, faite d’équité territoriale entre ruralité et monde urbain, de partage de responsabilités entre l’État et nos collectivités, et nous plaçant au cœur du processus de réformes à venir. Oui, nous sommes prêts pour une vraie République décentralisée.



                                                                       

D'autres articles

Immigration : Christian Estrosi demande que les pouvoirs des maires soient « renforcés »

Dans une lettre adressée à Gérald Darmanin, Christian Estrosi, le maire de Nice, demande la modification des pouvoirs de la police municipale et de ceux des maires, ainsi qu'une refonte de l'espace Sc...

L'appel des maires de tous les territoires de France pour un compromis sans compromission

RETROUVEZ LA TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE FIGARO - Pour les signataires, l'ensemble des groupes parlementaires de l'arc républicain doit désormais se mettre autour de la table pour négocier un accord de g...

Réaction de Christian Estrosi suite à la victoire d'Emmanuel Macron

A l’issu d’une campagne inédite et marquée par une succession de crises, je tiens à féliciter le président de la République Emmanuel MACRON réélu avec plus de 58 % des voix.C’est la première fois, en...

Pour un gouvernement d'union républicaine

Le maire de Nice Christian Estrosi, ex-membre des Républicains aujourd'hui soutien d'Emmanuel Macron, a appelé mardi à "un gouvernement d'union républicaine" qui intégrerait des représentants des part...

Réaction de Christian Estrosi aux résultats du premier tour de l'élection présidentielle

Tout au long de cette campagne, nous avons indiqué que rien n’était gagné d’avance. Cette élection aura eu lieu dans des conditions exceptionnelles : COVID, guerre en Ukraine...Depuis 5 ans, nous avon...