Jean-Marc Pujol se représente sur la base de trois axes principaux

1/12/2019

Jeudi 28 novembre.

Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol a confirmé ce matin lors d’un point de presse qu’il se représentait aux élections municipales de mars prochain.

Le maire LR sortant a indiqué promouvoir « trois axes principaux : la transition énergétique.Dans le mandat précédent, beaucoup a été fait.

La Sécurité. Tout le monde essaye de rattraper la ville de Perpignan sur ce terrain. Le travail réalisé nous a porté au 1er rang des villes de France par rapport au nombre de policiers municipaux.

La Proximité. Nous sommes les seuls à tenir, dans les quartiers, des espaces publics. »

Sur les investitures, « Rien n’est terminé là-dessus, sur la nécessité de battre le FN. Il nous reste beaucoup de temps pour convaincre. Je suis toujours sur une idée de rassemblement. Le maire de Toulouse, membre comme moi de la France audacieuse, a trouvé des équilibres. Le maire de Nice aussi. Je suis maire Les Républicains mais pour un rassemblement. Le sondage réalisé par l’Ifop montre que je suis le seul en capacité de battre le FN . (…) Je m’étais engagé à ne pas me représenter mais devant l’enjeu du risque du FN, je ne pouvais pas me désengager. Les valeurs républicaines que je porte m’obligeaient à prendre cette décision (…) Je ne vous cache pas que j’ai écris au président de la République et au Premier ministre pour alerter sur la situation à Perpignan. La dangerosité du FN, c’est que c’est devenu un parti populiste ».«


>> Lire la suite de l'article sur le site de la semaine du roussillon

D'autres articles