Christian Estrosi, l’insubmersible

22/02/2020

Retrouvez le portrait de Christian ESTROSI dans le Figaro Magazine du vendredi 21 février 2020. 

«Je soutiens le gouvernement quand il veut démanteler les régimes spéciaux et je soutiens les avocats. C’est ma liberté. Qui peut douter que je sois un mec de droite? s’interroge l’ancien ministre. J’étais RPR, j’étais UMP et je suis adhérent LR», insiste celui qui n’a pas commis l’erreur de quitter sa famille politique. Même si visiblement il se sent plus à l’aise à la tête de la France audacieuse.(...) La France audacieuse et l’avenir de la métropole niçoise l’intéressent beaucoup plus. »


Lire l’article complet sur le site du Figaro <

D'autres articles

Ségur de la Santé - Christian Estrosi: « Engageons une réforme ambitieuse de l’hôpital public »

Dans une tribune publiée dans Le Parisien du dimanche 24 mai 2020, Christian Estrosi appelle l’Etat à relancer la recherche médicale et l’innovation pour construire l’excellence des soins du futur.« A...

Nouvelles solidarités et nouvelles responsabilités : les maires doivent avoir les mains libres !

TRIBUNE. En tant que maires, nous constatons que les Françaises et les Français en appellent de plus en plus aux élus locaux, qui, chaque jour, sont à leurs côtés, en proximité, sur le terrain, au cœu...

Christian Estrosi: "Faisons confiance aux territoires de France, exemplaires dans la crise"

« Après la crise, si l’Etat veut être plus fort, plus performant, plus lisible dans son action, il devra engager un nouvel acte de décentralisation permettant enfin de faire des collectivités de vérit...

Jean-Luc Moudenc : "L'Etat décide tout seul dans son coin"

Absence de tests pour dépister dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), accueil des enfants des policiers municipaux ou des caissiers, interdiction pour de nombr...

Christian Estrosi revendique son interventionnisme pour pallier "les faiblesses d’un État qui se révèle nu face à la crise" - Le Figaro 11 avril 2020.

Par Tristan Quinault-Maupoil Il publie des arrêtés plus vite que son ombre. À Nice, le maire LR Christian Estrosi revendique son interventionnisme pour pallier «les faiblesses d’un État qui se révèle...