Christian Estrosi était l'invité ce mercredi de Jean Jacques Bourdin

9/09/2021

Revoir l'émission complète en replay

Verbatim

"Confiance mais besoin d’assurances sur la décentralisation et sur la place des territoires dans la gestion des grandes politiques publiques.

"On voit bien que les partis politiques sont abîmés. Pour qu’un État Français soit fort, il faut une décentralisation : avec des territoires forts nous aurons un État plus fort. 

"Avec les Maires réunis à Fontainebleau, nous voulons que dans le domaine de la santé, des questions environnementales, de la sécurité, de la gestion migratoire, il y ait un partage de compétences avec les élus locaux.

"Le pass sanitaire protège l'économie. Le pass permet de continuer à travailler et de maintenir l'activité





D'autres articles

Immigration : Christian Estrosi demande que les pouvoirs des maires soient « renforcés »

Dans une lettre adressée à Gérald Darmanin, Christian Estrosi, le maire de Nice, demande la modification des pouvoirs de la police municipale et de ceux des maires, ainsi qu'une refonte de l'espace Sc...

L'appel des maires de tous les territoires de France pour un compromis sans compromission

RETROUVEZ LA TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE FIGARO - Pour les signataires, l'ensemble des groupes parlementaires de l'arc républicain doit désormais se mettre autour de la table pour négocier un accord de g...

Réaction de Christian Estrosi suite à la victoire d'Emmanuel Macron

A l’issu d’une campagne inédite et marquée par une succession de crises, je tiens à féliciter le président de la République Emmanuel MACRON réélu avec plus de 58 % des voix.C’est la première fois, en...

Pour un gouvernement d'union républicaine

Le maire de Nice Christian Estrosi, ex-membre des Républicains aujourd'hui soutien d'Emmanuel Macron, a appelé mardi à "un gouvernement d'union républicaine" qui intégrerait des représentants des part...

Réaction de Christian Estrosi aux résultats du premier tour de l'élection présidentielle

Tout au long de cette campagne, nous avons indiqué que rien n’était gagné d’avance. Cette élection aura eu lieu dans des conditions exceptionnelles : COVID, guerre en Ukraine...Depuis 5 ans, nous avon...